top of page

PROJET DE REHABILITATION DU SILO DE RIEZ

concept analytique

Le concept de projet de transformation architecturale va se nourrir de l’histoire et l’analyse de la construction initiale tout en se tournant vers ses nouvelles ambitions et son avenir. 

A l’intérieur d’un même volume les deux parties décrites auparavant témoignent de deux vocations :

- l’une accueille les machines, les hommes, la lumière, le mouvement, la verticalité et la mixité d’un niveau à un autre, 

- l’autre accueille ... le vide (les grains), l’obscurité, l’immobilité, l’uniformité, la géométrie, avec cette même verticalité. 

 

Ce sont ces deux composantes fondamentales qui sont retenues pour insérer et déployer le programme en cohérence avec l’âme de la construction : 

- pour chaque niveau, du «volume avant», l’exploitation sera d’avantage dédiée à la polyvalence, la rencontre, l’événement, le commun, l’ouvert, le mouvement ...

- en réponse, pour chaque plancher créé du nouveau «volume arrière», les vocations auront d’avantage pour mot d’ordre, le compartimenté, le regroupé, le quotidien, l’individuel, le tamisé, le temps posé ... 

projet architectural

Intervention et transformation 

 

Dans un premier temps, le projet architectural se concentre bien entendu dans sur le bâtiment d’origine et labélisé  : 

- les planchers existants sont réhabilités, à commencer par l’entre-sol et le rez-de-chaussée, seuls niveaux à occuper l’intégralité de l’emprise au sol de la construction, avec environ 180 m² chacun. Les étages, de la partie «à l’avant», avec trois premiers niveaux d’environ 50 m² et les deux suivants d’environ 20 m² 

- l’intervention majeure consiste ensuite à exploiter l’intérieur de la partie «à l’arrière», dont les cellules que composent les silos s’étirent sur l’équivalent de cinq niveaux de vide. Les planchers sont ici créés à l’intérieur de chaque alvéole et à hauteur de chaque niveau des étages existants «à l’avant». Compartimentés par des voiles bétons, support aux nouveaux planchers, ces derniers sont également percés pour déployer une communication entre chaque cellules, mais également sur les plis latéraux pour créer des ouvertures.

Aussi, 

Pour liaisonner et faire communiquer l'ensemble à la verticale, les circulations normées sont reconstruites dans un nouveau volume en greffe contemporaine extérieure sur l'ensemble de la hauteur.

 

A noter :

- sur l’emprise des extensions postérieures en métal aujourd'hui démolies, une autre structure extérieure de type halle/esplanade verra certainement  le jour dans un second temps, pour prolonger l’espace du programme dans un volume bien plus généreux aux possibilités encore plus amples.

retour vers

retour vers

bottom of page